La méthode Miyawaki pour restaurer les forêts !

Akira Miyawaki et la méthode

Akira Miayawaki, né en 1928 est un botaniste Japonais expert en écologie rétrospective appliquée à la restauration des forêts natives. Il a ainsi mis en place la méthode connue comme the potted seeding method. Il a depuis planté plus de 40 millions d’arbres dans le monde. >> Plus d'info sur la vie

Le professeur Miyawaki a observé que les arbres qui poussaient traditionnellement autours des temples, tombeaux et cimetières au Japon étaient des espèces natives, reliques des forêts primaires, et en même temps il a calculé que seulement le 0.06% des forêts contemporaines du Japon étaient indigènes. La plupart des bois et des forêts créés par les principes de la sylviculture n'étaient pas et ne sont pas selon lui les plus résilients et les plus efficaces pour faire face au changement climatique. Avec comme le VNP (la Végétation Potentielle Naturelle) il a développé, testé et amélioré une méthode d'ingénierie écologique, connu comme la "Méthode Miyawaki" capable de restaurer des forêts natives à partir des graines même sur des sols très dégradés ou déforestés auparavant.

La méthode est très souple et peut, entre autres applications, être adaptée pour prévenir les désastres naturels (débordement des rivières, inondations par les tsunami ou incendies, par exemple) en regroupant différents types de plantes. Alors regarde comment tu pourrais créer toi aussi une forêt Miyawaki dans ton jardin !

En quoi consiste la méthode

Suite à ses études sur la Végétation Naturelle Potentielle (VNP) pendant sa période allemande, il a devéloppé, testé et refiné une méthode écologique pour restaurer les forêts natives à partir des grains qui marche dans des sols très abîmés aussi. Voilà comment tu pourrais créer une forêt Miyawaki dans ton jardin !

Etape n°1

Choix du lieu et recherche de la Végétation Potentielle Naturelle.

Identification des communautés d’essences natives 20km autour de la zone de reforestation. Diversification des essences d’arbres, entre 50 et 100 espèces différentes sont recommandées par station. Achat ou préparation des plants en pépinière.

Etape n°2

Préparation du terrain.

Nettoyage du sol, rajout de nutriments, des éléments permettant la rétention d’eau (écorces…) et construction d’une butte (30° maximum d’inclinaison environ).

Etape n°3

Plantation par la communauté et volontaires.

Planter de manière dense entre 3 et 5 arbres par mètre carré.

Appliquer un paillage de protection pour imiter l’humus de la forêt.

Etape n°4

Entretien.

Arroser et désherber pendant 3 ans selon les besoins. Réutiliser les plantes arrachées comme paillage.

Après 3 ans l’espace reforesté devient autonome, il ne faut plus intervenir: « No management is best management » selon la citation du Pr. Miyawaki.

Avant et après une plantation Miyawaki

Voici quelques exemples notables de forêts restaurées avec la méthode Miyawaki, au moment de la plantation et après quelques temps.

Paris, France

Association Boomforest

Forêt plantée par l'Association Boomforest avec les riverains de la Porte de Montreuil.

Zaandam, Hollande

IVN Natuur Educatie

Forêt plantée par la communeauté locale de Zaandam et les écoles.

Bangalore, Inde

Afforestt

Forêt plantée par Afforestt dans le jardin de Shubhendu Sharma.

Yokohama, Japon

Université de Yokohama

Forêt plantée par le Pr. Akira Miyawaki et son équipe, il y a 10 ans.

Boomforest promote the creation of little and big native forests with the local commmunities